Forum de partage entre fans et admirateurs de Daniel Balavoine
 
AccueilCalendrierGalerieFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

  Linda Lecomte Repond personnelement à un Commentaire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
BALAMED
Loyal
Loyal
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1100
Age : 46
Localisation : ARDECHE
Loisirs : RESPIREZ
Date d'inscription : 28/04/2009

Daniel et moi
Fan depuis: 1980
Quand et comment j'ai découvert Daniel:
Chanson préférée de Daniel: Frappe avec sa Tete

MessageSujet: Linda Lecomte Repond personnelement à un Commentaire    Sam 07 Jan 2012, 13:47

En Effet, Linda Lecomte Répond personnellement à une personne l'ayant critiqué sur le Blog BALAMED

Sous l'intitulé du Titre ""Il m'a appelé tous les jours, il voulait que je dîne avec lui mais j'ai toujours refusé." (Linda Lecomte)" crée sur le Blog BALAMED en Février 2011. Linda Lecomte n'hésite pas à répondre directement sur le Blog à Sophie ayant laissé un commentaire assez Froide à son encontre.

N'ayant pas l'autorisation de retranscrire celle-ci sur CDB. Je vous mets le lien.


http://balamed.skyrock.com/2975050701-Il-m-a-appele-tous-les-jours-il-voulait-que-je-dine-avec-lui-mais-j-ai.html


Henry de :
http://balamed.skyrock.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://balamed.skyrock.com/
PetiteBibicheRêveuse
Loyal
Loyal
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1141
Age : 20
Localisation : Doubs (25)
Loisirs : Ecrire, écouter de la musique, lire, sortir avec mes amis, aller au cinéma, etc.
Date d'inscription : 06/02/2011

Daniel et moi
Fan depuis: 2008
Quand et comment j'ai découvert Daniel: J'ai vraiment commencé à découvrir Daniel en 6ème, lors d'un cours de musique. J'ai alors entendu "Tous les cris, les S.O.S. pour la première fois et ce fut une révélation...
Chanson préférée de Daniel: Sauver l'amour/Soulève-moi

MessageSujet: Re: Linda Lecomte Repond personnelement à un Commentaire    Sam 07 Jan 2012, 20:36

Nan mais c'est clair pour qui elle se prend de traiter de conne Linda - -' Elle ne la connait pas. Et j'ai beau admirer Daniel et être une fille, je ne peux pas dire si j'aurais tout fait pour être avec lui, puisque je ne l'ai jamais rencontré et je connais rien de vraiment personnel à son sujet, que ce qu'on a bien voulu nous dire (et d'ailleurs c'est très bien comme ça, ce n'était pas le genre de garçon à vendre sa vie privée à n'importe quel magazine pour se faire de l'argent et s'attirer une notoriété à ce sujet) donc peut-être qu'en se rencontrant, ça n'aurait pas été le coup de foudre Razz Enfin, bref, tout ça pour qu'on ne peut pas juger, l'amour, ça ne se contrôle pas, et c'est personnel... I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://Heartbreaking-Feelings.skyrock.com
Dam's
Notoriété
Notoriété
avatar

Masculin
Nombre de messages : 9202
Age : 34
Localisation : Nord-Isère
Loisirs : Aller au ciné, écouter de la musique, profiter de la vie en couple...
Date d'inscription : 17/06/2006

Daniel et moi
Fan depuis: 1993
Quand et comment j'ai découvert Daniel: Au CM1 ; l'Aziza
Chanson préférée de Daniel: Tous les cris les S.O.S.

MessageSujet: Re: Linda Lecomte Repond personnelement à un Commentaire    Lun 09 Jan 2012, 15:58

Sans commentaire... ^^


Dam's
Administrateur

"Tous les cris les S.O.S. partent dans les airs"


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Linda Lecomte Repond personnelement à un Commentaire    Lun 09 Jan 2012, 16:12

Mon Dieu!!!! J'en ai ri tellement la situation est ridicule!!!

Vraiment, ça c'est l'inconvénient des blogs, toujours tomber sur des rageurs, des gens qui ont la critique super facile, finalement c'est cette Lucie qui est bête et pas cette Linda.

Bref, je sais pas quoi dire tellement je trouve cette Lucie ridicule lol!
Revenir en haut Aller en bas
hiram33
Idéal
Idéal
avatar

Masculin
Nombre de messages : 490
Age : 47
Localisation : Paris
Loisirs : écriture, lecture, cinéma
Date d'inscription : 07/01/2012

Daniel et moi
Fan depuis: 1978
Quand et comment j'ai découvert Daniel: en écoutant
Chanson préférée de Daniel: Un enfant assis attend la pluie

MessageSujet: Re: Linda Lecomte Repond personnelement à un Commentaire    Lun 09 Jan 2012, 18:35

Le problème avec internet, et je parle par expérience, c'est qu'on s'emporte, on écrit des bêtises et ça reste gravé pour toujours. Je crois que cette Lucie employait le langage "djeun's". Elle n'a pas compris que ça pouvait blesser. Le lexique employé par cette génération c'est "trop bolosse, trop conne ou à l'inverse je te kiffe trop grave". Il n'y a pas de gris, c'est tout noir ou tout blanc. Cette Lucie a dû penser qu'à la place de Linda Lecomte elle se serait jetée tout de suite sur Daniel car aujourd'hui (avec la rapidité des nouvelles technologies) les gens veulent tout, tout de suite et ne comprennent pas qu'on leur demande un peu de patience ou de modération. La preuve, quand on leur demande un devoir à faire à la maison, plutôt que de chercher dans les livres, ils trouvent tout sur wikipedia et ne connaissent que le "copier/coller". Il y a des bonnes choses sur la toile mais ça facilité la paresse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://humanisme.canalblog.com
Dam's
Notoriété
Notoriété
avatar

Masculin
Nombre de messages : 9202
Age : 34
Localisation : Nord-Isère
Loisirs : Aller au ciné, écouter de la musique, profiter de la vie en couple...
Date d'inscription : 17/06/2006

Daniel et moi
Fan depuis: 1993
Quand et comment j'ai découvert Daniel: Au CM1 ; l'Aziza
Chanson préférée de Daniel: Tous les cris les S.O.S.

MessageSujet: Re: Linda Lecomte Repond personnelement à un Commentaire    Mar 10 Jan 2012, 14:22

Internet a contribué à enrichir intellectuellement les plus curieux mais malheureusement aussi, comme toute médaille qui a son revers, à créer de plus en plus d'idiots...


Dam's
Administrateur

"Tous les cris les S.O.S. partent dans les airs"


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hiram33
Idéal
Idéal
avatar

Masculin
Nombre de messages : 490
Age : 47
Localisation : Paris
Loisirs : écriture, lecture, cinéma
Date d'inscription : 07/01/2012

Daniel et moi
Fan depuis: 1978
Quand et comment j'ai découvert Daniel: en écoutant
Chanson préférée de Daniel: Un enfant assis attend la pluie

MessageSujet: Re: Linda Lecomte Repond personnelement à un Commentaire    Mar 10 Jan 2012, 20:59

Je ne crois pas qu'intenet ait créé des idiots mais il les a révélés. Je vous propose un petit exercice, allez sur n'importe quel forum sur n'importe quel sujet et comptez le nombre de personnes qui savent écrire le français et les gens qui emploient le langage SMS et qui écrivent comme ils parlent. On en reparlera après.

Internet c'est le catalyseur de la nature humaine, l'endroit où peuvent s'exprimer les pervers réfugiés derrière leur écran et leur pseudo mais aussi l'endroit où les personnes qui aiment partager le font au travers de leur blog.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://humanisme.canalblog.com
Dam's
Notoriété
Notoriété
avatar

Masculin
Nombre de messages : 9202
Age : 34
Localisation : Nord-Isère
Loisirs : Aller au ciné, écouter de la musique, profiter de la vie en couple...
Date d'inscription : 17/06/2006

Daniel et moi
Fan depuis: 1993
Quand et comment j'ai découvert Daniel: Au CM1 ; l'Aziza
Chanson préférée de Daniel: Tous les cris les S.O.S.

MessageSujet: Re: Linda Lecomte Repond personnelement à un Commentaire    Ven 13 Jan 2012, 16:58

Je reste persuadé pour autant que la culture et l'intelligence sont en partie (on est d'accord pas entièrement) dues à l'entourage social et à l'éducation... Avec une éducation par des livres comme à une certaine époque (dont heureusement pour moi j'ai fait partie) on crée des personnes intéressantes... Pour les personnes qui n'ont qu'Internet pour se développer, je trouve que le niveau n'est pas aussi élevé, du fait qu'Internet regorge d'inepties à n'en plus finir, aux côtés de très bons sites, heureusement ! Mais qui consulte ces sites à part ceux qui ont soif d'apprendre ? Je pense que les personnes qui ont des difficultés d'apprentissage probantes qui sont laissées pour compte et qui n'ont qu'Internet ont un avenir moins propice à leur développement que s'ils étaient entourés de personnes capables de les aider à s'épanouir... On est je pense moins fort seul qu'entouré... Et Internet est une plaie pour la vie sociale permettant justement cet épanouissement... J'ai moi-même traversé une période "Web-addict" et j'y passais de très nombreuses heures le soir, jusque tard dans la nuit... A cette époque, j'ai vécu des choses franchement pas enviables mais j'étais tellement passionné par ces choses que je ne voyais pas le mal qui s'y tramait malgré le fait que d'aucuns dans mon entourage s'évertuaient à me mettre en garde... en vain...

Bref, Internet a permis de belles choses, mais aussi de bien moins belles... mais cela reste mon avis Smile


Dam's
Administrateur

"Tous les cris les S.O.S. partent dans les airs"


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
laurence
Idéal
Idéal
avatar

Féminin
Nombre de messages : 337
Age : 49
Localisation : moselle
Date d'inscription : 01/10/2011

Daniel et moi
Fan depuis: 1978
Quand et comment j'ai découvert Daniel:
Chanson préférée de Daniel: frappe avec ta tête

MessageSujet: Re: Linda Lecomte Repond personnelement à un Commentaire    Ven 13 Jan 2012, 22:19

Bonsoir Damien et à tous

Ton message m'a beaucoup plu.

En effet, et vu mon âge, je pensais être la seule à penser qu'Internet était à consommer avec modération.

J'irai même plus loin, on communique avec une boîte....

Où sont passées les coups de films , les grandes tablées entre copains, les confitures qu'on a faites et qu'on offre à son voisin.

A Nouvel an, j'entends 1 milliard d'SMS envoyés !

Effrayant.

Alors, on me dit: "Lolo, faut vivre avec son temps, ben , de celui-là, j'en veux pas.

On a jamais été aussi seuls que depuis qu'on a la" toile" ouverte sur le monde.

Tu parlais très justement de ceux qui, seuls et /ou sans famille s'adonnent à internet, c'est plus grave que ça, eux seuls ont le contrôle de ce qu'ils veulent regarder......

Pour ceux qui voudraient comprendre mon état d'esprit, je leur conseille un bouquin qui fût savoureux pour moi: "La bande à Gabin" de Philippe Durand.

Tout y est: le talent, l'Amour L'amitié avec un grand A.

Sans oublier les bons gueuletons.

On peut manger, boire, discuter, s'instruire, faire ses courses et aussi aimer sans internet....

Maintenant , et pour finir , grâce à internet , j'ai fait connaissance avec vous.

Ne mélangeons donc pas les torchons avec les serviettes. Ya à prendre et à laisser.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PetiteBibicheRêveuse
Loyal
Loyal
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1141
Age : 20
Localisation : Doubs (25)
Loisirs : Ecrire, écouter de la musique, lire, sortir avec mes amis, aller au cinéma, etc.
Date d'inscription : 06/02/2011

Daniel et moi
Fan depuis: 2008
Quand et comment j'ai découvert Daniel: J'ai vraiment commencé à découvrir Daniel en 6ème, lors d'un cours de musique. J'ai alors entendu "Tous les cris, les S.O.S. pour la première fois et ce fut une révélation...
Chanson préférée de Daniel: Sauver l'amour/Soulève-moi

MessageSujet: Re: Linda Lecomte Repond personnelement à un Commentaire    Ven 13 Jan 2012, 22:21

hiram33 a écrit:
Le lexique employé par cette génération c'est "trop bolosse, trop conne ou à l'inverse je te kiffe trop grave". La preuve, quand on leur demande un devoir à faire à la maison, plutôt que de chercher dans les livres, ils trouvent tout sur wikipedia et ne connaissent que le "copier/coller". Il y a des bonnes choses sur la toile mais ça facilité la paresse.

Ne généralise pas, je ne suis pas comme ça moi. Je fais toujours mes devoirs sans copier-coller et cherche à tout comprendre, et j'aime pas le langage "d'jeuns". Même si j'avoue que je suis un cas isolé Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://Heartbreaking-Feelings.skyrock.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Linda Lecomte Repond personnelement à un Commentaire    Sam 14 Jan 2012, 00:52

J'aime pas la stigmatisation...
Revenir en haut Aller en bas
BALAMED
Loyal
Loyal
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1100
Age : 46
Localisation : ARDECHE
Loisirs : RESPIREZ
Date d'inscription : 28/04/2009

Daniel et moi
Fan depuis: 1980
Quand et comment j'ai découvert Daniel:
Chanson préférée de Daniel: Frappe avec sa Tete

MessageSujet: Re: Linda Lecomte Repond personnelement à un Commentaire    Sam 14 Jan 2012, 02:44

Stigmatisé à la limite du lynchage.... Les gens ne sont pas tous paresseux du fait qu'il face un copier/coller sur internet. Il y à toujours le stylo pour recopier, comme il y à l'imprimante maintenant. Il y à toujours le dictionnaire pour s'instruire, comme il y à Internet maintenant. .

Je pense qu’Internet et plus une facilité pour rechercher une Histoire ou un cour de Mathématiques.
Mes cela ne fait pas pour autant un fainéant pour celui ou celle qui veut s'attribuer un livre d'histoire ou de Mathématiques à la bibliothèque interne du collège ou de la ville, dont celui-ci peut etre contraignant à l’heure d’ouverture, que de rechercher sur internet se fameux livre. Dans tout les cas, c'est la même lecture.

Internet et un facteur de vrai comme de faux. Tout comme les livres ; exemple, le livre de Fabien Lecoeuvre « Balavoine parmi nous » qui n’est ‘autre que un soda plagiat avec une petite pincé de Copier coller en rapport au livre de Gille Verlant sur sont livre « Balavoine » de 1995/2002.
La dame du Palatin, paru en mars 2001 de Patrick de Carolis (Plagiat)
« Hemingway, la vie jusqu'à l'excès » de Patrick Poivre d’Arvor (soupçonné de Plagiat)

On peut trouver des tonnes d’exemple comme sa. Comme quoi les livres !
Je ne peux que conseiller que les livres évidement. Mes dans une autre hypothèse ou celui-ci et indisponible... On peut se félicité de consulté les informations sur internet, et cela n'en fait pas un paresseux. Comme dit Laurine, il ne faut pas généralisé.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://balamed.skyrock.com/
hiram33
Idéal
Idéal
avatar

Masculin
Nombre de messages : 490
Age : 47
Localisation : Paris
Loisirs : écriture, lecture, cinéma
Date d'inscription : 07/01/2012

Daniel et moi
Fan depuis: 1978
Quand et comment j'ai découvert Daniel: en écoutant
Chanson préférée de Daniel: Un enfant assis attend la pluie

MessageSujet: Re: Linda Lecomte Repond personnelement à un Commentaire    Sam 14 Jan 2012, 05:33

Camarades de ma génération et vous mes chers jeunots,
Je ne généralise pas, je constate. Je fréquente des centaines de personnes par jour et je leur parle. Quand je dis qu'internet est un instrument pernicieux c'est qu'il a institué la novlangue cauchemardisée par Orwell (on appelle ça le langage sms, les smileys). Je n'aime pas argumenter sans donner d'exemples car argumenter sans donner d'exempler c'est pérorer. Voici donc : quand un lecteur me demande des conseils pour faire une étude ou pour un partiel, je fais la recherche pour lui sur le catalogue, je lui note la cote sur un papier et je lui dis : "c'est à tel étage". La réponse est celle-ci : "Je n'ai pas le temps" quand il y a une réponse car la plupart du temps, ils s'en vont sans aller à l'endroit que je leur ai indiqué. J'ai donc passé cinq minutes à chercher pour eux pour rien. La flemme je vous dis. Camarades, quand je vous dis que les nouvelles technologies c'est la prime à la glandouille c'est qu'avec le copier/coller, tu tapes "bonne année, je t'embrasse", tu fais un "copier/coller" et tu envoies ça à cent personnes. Adieu les jolies cartes postales et donc du travail en moins pour les postiers qui sont obligés de laisser l'Etat fermer les bureaux de poste des petites communes. Je vous rappelle qu'un postier n'est pas qu'un postier, c'est souvent le seul contact des personnes agées, il écoute leurs malheurs, va leur acheter leur pain et parfois leurs médicaments (tu imagines un téléphone portable te faire ça ?). Concernant le plagiat, Lecoeuvre c'est une sous-merde qui est détesté par la majorité du show-biz (pourquoi ne l'avez-vous nulle part pour parler de son bouquin ?). Seul Patrick Sébastien veut bien lui faire l'aumône d'un strapontin dans son émission mensuelle. Drucker et consorts ne veulent pas entendre parler de ce sale mec qui en passant, je le rappelle, a conseillé à Polnareff de faire comme Claude François (c'est-à-dire de s'électrocuter dans sa baignoire) quand Polnareff lui demandait comment il pouvait revenir à la une des médias. PPDA ? Ce n'est pas un écrivain, c'est un type qui raconte sa vie dans ses livres. Ce n'est pas un journaliste non plus car quand on est journaliste on ne fait pas croire qu'on a interviewé Fidel Castro en exclusivité quand on sait que cette interview était enregistrée avec des blancs pour les interviewers et des réponses préparées par Castro pour les chaînes du monde entier. Quand on est journaliste, on démissionne quand on est impliqué dans un procès (Botton). On n'a pas le culot de commenter le procès dans lequel on est témoin. Lynchage ? attention au vocabulaire employé. Lycnher c'est massacrer les Noirs jusqu'à la mort. Or je suis tout le contraire de raciste donc merci de ne pas m'insulter. Je dis que je ne connais personne qui peut prétendre être plus instruit en consultant internet sans lire de livre. Attention à ne pas cracher sur les livres, parfois c'est grave (pour les fans d'internet, tapez sur google : autodafe 1933, regardez la réponse et on en parle après). Dans un livre, si tu prends le risque d'écrire des conneries tu vas au procès car tu es répertorié comme auteur avec ton isbn. dans un livre, si un connard dit que la Shoah n'a jamais existé c'est la prison direct (loi Gayssot). En revanche si un connard fait héberger sont site aux Etats-Unis pour écrire que la Shoah n'a jamais existé, la justice ne peut rien contre lui. Ne mélangeons pas tout. Internet est à la culture ce que Marc Lévy est à la littérature, ce que Mac Donald est à la gastronomie, ce que Luc Besson est au cinéma, ce que Gévéor est à l'oenologie, ce que Richard Clayderman est à la musique classique, ce que BHL est à la philosophie, ce que Obispo est à la chanson française, ce que Jean-Pierre Pernaud est au journalisme. Pourquoi internet n'instruit pas ? Parce que les auteurs sont anonymes, parce que les textes ne contiennent pas de références ni de bibliographies, parce qu'il n'y aucun moyen de savoir sur quelle source se fondent les allégations. Exemple qui nous touche tous : des conspirationnistes sont allés inventer que l'Aérospatiale avait fait un rapport sur l'accident du 14 janvier 1986. C'est de la connerie. L'Aérospatiale est une société privée qui n'est pas habilitée à faire des enquêtes. C'est le Bureau Enquêtes Accidents qui a fait un rapport. Ce Bureau existe toujours mais il a changé de nom. Le rapport est resté secret mais ce n'est pas pour des histoires de complots.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://humanisme.canalblog.com
Dam's
Notoriété
Notoriété
avatar

Masculin
Nombre de messages : 9202
Age : 34
Localisation : Nord-Isère
Loisirs : Aller au ciné, écouter de la musique, profiter de la vie en couple...
Date d'inscription : 17/06/2006

Daniel et moi
Fan depuis: 1993
Quand et comment j'ai découvert Daniel: Au CM1 ; l'Aziza
Chanson préférée de Daniel: Tous les cris les S.O.S.

MessageSujet: Re: Linda Lecomte Repond personnelement à un Commentaire    Sam 14 Jan 2012, 11:20

Bon au final ce débat aura permis de mettre en exergue que l'on est tous ici plus ou moins d'accord sur une chose : vive Internet car s'y trouve le CDB qui nous unit tous dans la bonne humeur et la mémoire de Daniel, mais pour le reste, il faut prendre ce que l'on y trouve avec des pincettes, des guillemets et des gants Smile D'ailleurs je me sers beaucoup d'Internet pour mon travail, et je n'affirme jamais rien tant que je n'ai pas trouvé la source réglementaire originale de ce qui est avancé sur les sites que Google me conseille lors de mes recherches. En revanche Internet a l'aspect pratique de tout recenser rapidement. Il faut juste avoir le courage et la patience de filtrer et de fouiller pour trouver les sources officielles...


Dam's
Administrateur

"Tous les cris les S.O.S. partent dans les airs"


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hiram33
Idéal
Idéal
avatar

Masculin
Nombre de messages : 490
Age : 47
Localisation : Paris
Loisirs : écriture, lecture, cinéma
Date d'inscription : 07/01/2012

Daniel et moi
Fan depuis: 1978
Quand et comment j'ai découvert Daniel: en écoutant
Chanson préférée de Daniel: Un enfant assis attend la pluie

MessageSujet: Re: Linda Lecomte Repond personnelement à un Commentaire    Sam 14 Jan 2012, 14:46

Pour une recherche universitaire ou scolaire solide et sûre à partir des sources d'internet, je vous conseille les signets de la BNF. Les biblioithécaires qui gèrent ces signets ont vérifié tous les liens qu'ils proposent. En revanche, je vous déconseille fortement wikipedia car ce sont des allégations à foison (les auteurs anonymes le reconnaissent eux-mêmes en précisant "réf. nécessaire"), les bibliographies sont orientées (on trouve parfois des auteurs d'extrême-droite sur certains sujets) ou farfelues (on trouve des livres de conspirationnistes sur les origines occultes du nazisme par exemple). Je ne crois pas que les profs valident les notes de bas de page insérant des liens http car souvent au bout de quelques mois le site a disparu et ça fait mauvais effet pour retrouver la source de la citation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://humanisme.canalblog.com
hiram33
Idéal
Idéal
avatar

Masculin
Nombre de messages : 490
Age : 47
Localisation : Paris
Loisirs : écriture, lecture, cinéma
Date d'inscription : 07/01/2012

Daniel et moi
Fan depuis: 1978
Quand et comment j'ai découvert Daniel: en écoutant
Chanson préférée de Daniel: Un enfant assis attend la pluie

MessageSujet: Re: Linda Lecomte Repond personnelement à un Commentaire    Sam 14 Jan 2012, 23:44


Identifiez-vous Fermer
Adresse e-mail Mot de passe mémorisez | Oublié ?

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous pour recevoir les newsletter gratuites
Obtenir un nouveau mot de passe Fermer

Votre nouveau mot de passe a été envoyé à l'adresse suivante :

Revenir sur l'écran d'authentification

Cette adresse e-mail n'est pas valide ou ne correspond pas à celle de votre abonnement et / ou de votre inscription au Monde.fr. N.B. : si votre adresse e-mail est de la forme "@club.lemonde.fr", veuillez contacter notre service clients.

Revenir sur l'écran d'authentification

Votre mot de passe actuel est sécurisé et ne peut être retrouvé.
Pour recevoir un nouveau mot de passe, veuillez indiquer votre adresse e-mail.

Attention : votre adresse e-mail doit correspondre à celle de votre abonnement et/ou votre inscription au Monde.fr

Adresse e-mail

Le Monde Télérama Le Monde diplomatique Le Post Courrier international La Vie Boutique Le Monde
Le Monde.fr - Actualité
Technologies
Abonnez-vous au Monde à partir de 15 € / mois

Recevez les newsletters gratuitesS'identifier ›

* retour à l'accueil
* Actualités
o

International Planète Politique Société Technologies

Médias Education Carnet Webdocumentaires Vidéos Rétrospective 2011

Election présidentielle Crise financière Affaire DSK Syrie Egypte Elections américaines
* économie
o

Economie Bourse Solutions aux entreprises Comparateur de crédit
* Sport
o

Actu Football Rugby Tennis Sports et société Formule 1 Golf

Athlétisme Auto-Moto Cyclisme Voile Sports US Sports extrêmes et insolites

Omnisport Paris sportifs
* Culture
o

Culture Cinéma Livres Programme télé
* Idées
o

Idées Les débats Les opinions du Monde Blogs Chroniques d'abonnés Sondages Forums

Chats Radiozapping Télézapping
* éducation
o

Education Soutien scolaire Formation anglais Conjugaison Résultats du bac
* M Magazine
o

M le magazine du Monde Le magazine Lifestyle Mode / Beauté
* Pratique
o

Rendez-vous Voyage Météo Jeux Trafic Ile-de-France Location vacances

Rencontres Shopping Annonces automobiles Annonces immobilieres Annonces emploi

Achat vins et champagnes Nautisme Horlogerie VivreGolf Gastronomie
* Journal
o

Le Journal Electronique Les articles du Monde Les archives Le journal sur iPhone Le journal sur iPad
* édition abonnés
o

Le debrief Vos newsletters Vos alertes Votre classeur Votre accès El Pais plus

Dossiers Fiches pays Base élections Annales du bac

Vos réactions Vos chroniques Le Club des abonnés Annuaire des blogs Forums Votre page Votre blog

S'abonner au Monde - 15 € / mois

Accueil > Technologies
Wikipédia, bazar libertaire

LE MONDE CULTURE ET IDEES | 14.01.12 | 13h09 • Mis à jour le 14.01.12 | 15h32
Abonnez-vous 15 € / mois

* 31
* Classez
* Imprimez
* Envoyez

Partagez

* Facebook
* Twitter
* LinkedIn
* Viadeo
*

D'accord, pas d'accord ? Réagissez aux articles du Monde.fr
Pour réagir, devenez abonné pour seulement 15€ /mois + 1 mois offert. Abonnez-vous Découvrez les 31 réactions
Déjà abonné ?

Mémorisez | Oublié ?
Pas le temps de lire cet article ? Conservez-le dans vos favoris pour le consulter plus tard.
Pour en profiter, devenez abonné pour seulement 15€ /mois + 1 mois offert. Abonnez-vous
Déjà abonné ?

Mémorisez | Oublié ?

Un million de personnes viennent de donner 20 millions de dollars pour faire vivre l'encyclopédie en ligne. Un record. Mais les critiques demeurent : qualité des textes inégale, manque de fiabilité, partis pris flagrants. Un site trop libre ?

Un million de personnes viennent de donner 20 millions de dollars pour faire vivre l'encyclopédie en ligne. Un record. Mais les critiques demeurent : qualité des textes inégale, manque de fiabilité, partis pris flagrants. Un site trop libre ?wikipedia.org
Difficile de rater les visages des contributeurs et dirigeants de l'encyclopédie en ligne Wikipédia. De novembre 2011 à début janvier, à chaque recherche, leurs portraits apparaissaient en tête de page, vous invitant à faire un don. Susan et ses longs cheveux blancs. Rémi Mathis, président de Wikimédia France, avec son air potache. Jimmy Wales, le fondateur américain.

Quelque 450 millions de personnes consultent chaque mois Wikipédia. L'encyclopédie est traduite dans 280 langues (dont les douze régionales en France) et propose 1,1 million d'articles en français, consultés par 18,8 millions de lecteurs. Le cinquième site le plus visité du monde est une entreprise à part. Les quatre premiers (Google, Yahoo!, YouTube et Facebook) ont levé des investissements colossaux, se financent par la publicité, emploient des milliers de salariés, mènent de coûteuses campagnes de marketing. Wikipédia, lui, tourne avec 7,6 millions de dollars (6 millions d'euros), 95 salariés, des dizaines de milliers de rédacteurs bénévoles. Et sans publicité.

Indépendante, l'encyclopédie participative est financée à 85 % par les dons de particuliers, le reste provenant de fondations. La dernière campagne de collecte de fonds, qui a pris fin le 3 janvier, a battu un record : 20 millions de dollars, soit 15,3 millions d'euros, donnés par 1 million de personnes. Ces dons aideront à développer Wikipédia et ses projets complémentaires : le dictionnaire multilingue Wiktionary, le centre d'actualités Wikinews, les bibliothèques numériques Wikibooks (pédagogique) et Wikisource (universelle), le recueil de citations Wikiquotes, la plateforme pédagogique Wikiversity, la médiathèque Wikimedia Commons, le répertoire des espèces vivantes Wikispecies. Une colossale somme de connaissances gratuite, illustrée, en perpétuelle réactualisation. Une bibliothèque de Babel contenant tous les savoirs, digne de celle imaginée par Borges dans Fictions.

HISTOIRE MOUVEMENTÉE

Comment expliquer un tel succès, qui contredit tous les modèles économiques ? L'histoire de Wikipédia est aussi mouvementée qu'éclairante. En mars 2000, Jimmy Wales, actionnaire majoritaire de Bomis.com, portail de recherches en ligne d'images érotico-pornographiques, lance Nupedia, une encyclopédie sur le Net. Il embauche un rédacteur en chef, Larry Sanger, qui forme un comité scientifique. Les premiers articles sont validés. Mais voici qu'un programmeur leur explique le principe du "wiki", un site Web dont les visiteurs peuvent modifier les pages - "wiki-wiki" signifiant "rapide" en hawaïen. Le 15 janvier 2001, financé par Jimmy Wales, Wikipédia est lancé, avec appel aux lecteurs. Le nouveau site croule bientôt sous les articles et, très vite, Wikipédia se développe dans le monde entier, prise en main par des équipes de bénévoles passionnés.

Wikipédia s'inscrit dans le courant coopératif né avec Internet. Il s'inspire des principes du "copyleft" (qui autorise, par opposition au copyright, la libre diffusion et modification d'une oeuvre) et du logiciel libre (dont l'utilisation, la modification et la duplication sont permises, techniquement et légalement). Deux textes fondamentaux, écrits par deux anciens hackers, influencent les wikipédiens. D'abord un essai, The Cathedral and the Bazaar, d'Eric Raymond (non traduit, éd. O'Reilly Media, 1999), qui défend "la logique du bazar" : si une multitude de contributeurs interviennent sur un projet sans obéir à une hiérarchie ni à un plan directeur, ils élaborent une oeuvre en mouvement, pas une cathédrale figée. Ensuite, "L'Encyclopédie universelle libre", un appel mis en ligne par Richard Stallman en 1999. Le père du système d'exploitation libre GNU y appelait à la création d'une encyclopédie gratuite et participative : "Dans le passé, les encyclopédies furent écrites sous la direction d'un organisme unique et centralisé. Cela n'aurait pas de sens de développer l'encyclopédie libre de cette manière."

Cette philosophie coopérative et libertaire est la règle de base de Wikipédia, qui s'est donné pour slogan : "Le projet d'encyclopédie librement distribuable que chacun peut améliorer." En juin 2003, Jimmy Wales transfère ses droits de propriété à la Wikimedia Foundation. Elle est dirigée par les fondateurs du site et des représentants élus par les associations des wikipédiens actifs (une trentaine en 2010). Jimmy Wales, consacré en 2006 parmi les 100 personnalités les plus influentes par Time, n'y a plus de rôle dirigeant. Il s'occupe de Creative Commons, une organisation qui vise à élaborer des contrats de droits d'auteur permettant le partage des connaissances, des oeuvres, des données et un accès universel à la culture, à l'éducation et à la recherche. Il nous explique : "Wikipédia est un temple de l'esprit, un lieu où apprendre et partager la connaissance, pas un espace marchand. Le commerce ne doit pas envahir chaque sphère de notre vie. Nous sommes à la fois un service public et un bien commun."

Pas de marchands dans le temple, libre coopération, décentralisation, voilà pour les principes. Mais comment, en faisant appel au public, rédiger une encyclopédie fiable, sans amateurisme, qui ne devienne pas une foire d'empoigne ou un lieu de toutes les manipulations ? C'est très difficile. Depuis sa création, Wikipédia se trouve écartelée entre ses deux exigences originelles : le souci de la relecture experte voulue par Larry Sanger, dans la tradition des grands encyclopédistes depuis Diderot et d'Alembert, et la richesse d'une matière éditoriale parfois approximative, de parti pris, peu référencée, apportée par des milliers de passionnés ou des esprits sectaires.

RÈGLES DÉONTOLOGIQUES

Pour éviter les travers, les fondateurs ont mis en place, année après année, des règles déontologiques. La première est "la neutralité du point de vue", soit "décrire le débat plutôt que de s'y engager". Chaque contributeur doit aussi présenter "les différents points de vue d'une controverse", en insistant sur les mieux étayés, avec des sources fiables et qui font autorité. Ainsi l'internaute découvre les fameux "Ref. nécessaire" ou "Article non neutre" pour les textes jugés imparfaits.

Chacun pouvant intervenir pour enrichir un article, d'intenses débats ont lieu en coulisses entre les rédacteurs, des experts mécontents, les personnes concernées, les idéologues d'un sujet, les oisifs qui y mettent leur grain de sel... Au cours de ces polémiques (toutes consultables en ligne, ce qui éclaire les querelles d'interprétation et révèle les sectaires), Wikipédia exige des "règles de savoir-vivre", exposées sur la page des "Principes fondateurs" : "Recherchez le consensus. Gardez votre sang-froid lorsque l'atmosphère chauffe. Evitez les guerres d'édition."

Les affrontements sont innombrables, même si une grille de "recherche de consensus" a été élaborée, poussant à toujours reprendre la discussion à l'amiable, arguant qu'un contenu solide, "rationnel" peut être trouvé. Cela donne parfois de longs et riches articles, où plusieurs interprétations s'équilibrent. Parfois, la volonté de consensus donne des fiches interminables. En cas de litige violent, un administrateur, élu par les communautés de chaque pays, peut suspendre une page ou interdire un contributeur, en attendant un accord. Une très dadaïste section "les guerres d'édition les plus pitoyables" est en ligne. Une parmi tant d'autres, française : l'âge d'Arielle Dombasle.

ERREURS, AMATEURISME : DE NOMBREUSES CRITIQUES

Voilà pour les principes. Sont-ils réellement appliqués ? Suffisent-ils ? De nombreuses critiques, précises et savantes, dénoncent l'amateurisme et listent les erreurs flagrantes. Daniel Garcia, du magazine Livres Hebdo, se fend le 3 novembre 2006 d'un article corrosif : "Ouvrez dans Wikipédia la notice relative à l'affaire Dreyfus. Descendez à la bibliographie. Et là, en première référence, on lit : Henri Dutrait-Crozon, Précis de l'Affaire Dreyfus. Avec ce commentaire, en toutes lettres : "Ouvrage fondamental à consulter en priorité"." Ce livre de 1909, remanié en 1924 et 1938, est un plaidoyer antidreyfusard dans la mouvance de l'Action française.

Le romancier Pierre Assouline reprend la critique le 9 janvier 2007 sur son blog "La république des livres". Il rappelle que l'ouvrage incriminé est un "évangile de nationalistes". Il constate que Wikipédia, à la suite de l'intervention de la Ligue des droits de l'homme, a juste rajouté la mention "ouvrage contesté", mais l'a laissé en tête de bibliographie, avant des travaux d'historiens respectés. Regrettant la "démagogie ambiante" qui voudrait que chacun devienne encyclopédiste, Pierre Assouline exerce cette critique de fond : "La question des sources est à la base de toute recherche, qu'elle soit historique, scientifique, journalistique ; or Wikipédia dilue tant la source qu'elle l'élude. On ne saurait trop le répéter : dans le domaine des idées, et en particulier en histoire, l'esprit de la référence a intrinsèquement partie liée avec la durée et non avec l'éphémère. Or sur Wikipédia, la référence est à géométrie variable : le dernier qui a parlé a raison, jusqu'au prochain."

En 2008, cinq étudiants en journalisme de Sciences Po se livrent à une enquête fouillée sur les articles de Wikipédia France. Ils font aussi un test. Ils ajoutent à la fiche de Pierre Assouline une fausse information : "En 2001, a remporté le championnat de France de jeu de paume." Cette erreur circule bientôt partout. Elle questionne le fonctionnement même de Wikipédia : des milliers de fausses informations, notices outrageusement louangeuses ou malveillances peuvent passer à travers les filtres de l'encyclopédie.

D'ailleurs, plusieurs sites relèvent ces erreurs persistantes, comme la rubrique "WikiGrill" de la revue Books en France, dans laquelle un auteur pointe le "laisser-faire comme principe d'organisation". Il s'interroge : est-ce l'anarchie ou le credo de l'économie libérale qui est invoqué ? Notant que Wikipédia défend "un égal droit de participation pour tous sans égard à l'âge, la compétence ou l'origine", il s'étonne : être "sans égard à la compétence", n'est-ce pas dangereux pour une encyclopédie ?

Un autre exemple de dérapage sur Wikipédia concerne Mikkel Borch-Jacobsen, coauteur du Livre noir de la psychanalyse (Les Arènes, 2005). D'abord présenté sur Wikipédia comme un critique argumenté de Freud, il se voit du jour au lendemain traité d'"analyste raté" et de "psychiatre comportementaliste". Des profreudiens sont intervenus sur le texte, cherchant à le discréditer. Il proteste, les fausses informations sont retirées. Puis réintroduites : la fiche Wikipédia de Mikkel Borch-Jacobsen est devenue un champ de bataille dans une guerre entre des associations freudiennes et antifreudiennes.

Ce n'est pas anecdotique. Ces affrontements ont lieu sur nombre de sujets sensibles : le conflit israélo-palestinien, la guerre d'Algérie, la prostitution, George W. Bush... Ils s'étendent aux querelles d'initiés : Shakespeare est-il l'auteur de ses pièces ? L'ayahuasca est-il un psychotrope dangereux ? Cela à l'infini. A chaque fois, les "cyberpompiers" de Wikipédia doivent mettre en garde les lecteurs : "La forme et le fond de cet article sont à vérifier", "Affirmation non neutre ", "Sources nécessaires".

Au terme de leur enquête, les étudiants de Sciences Po ont publié, fin 2007, La Révolution Wikipédia (Mille et Une Nuits, préface de Pierre Assouline). Ils soulèvent plusieurs points notables : le grand nombre de contributeurs peu fiables décourage les experts d'un sujet d'intervenir, ce qui nuit à la qualité des articles comme à la hiérarchisation de l'information. La rapidité de Wikipédia, capable de fournir des articles sur une oeuvre à peine sortie ou le dernier talent en vogue, ne permet pas de prendre le recul indispensable au travail encyclopédique.

DÉMOCRATISATION DU SAVOIR

Rémi Mathis, 28 ans, président de Wikimédia France, est conservateur au département des estampes de la Bibliothèque nationale de France (BNF), rue Vivienne. Il a fait l'Ecole nationale des chartes. C'est un bon connaisseur de l'histoire diplomatique du XVIIe - il est un fort contributeur de Wikipédia sur son domaine de compétence. A la mi-décembre 2011, il est rassuré par l'appel au don lancé en France : "Nous recevons des dons par milliers. A chaque fois, les gens ajoutent des mots d'encouragement."

A la fin décembre, 36 000 personnes ont donné 980 000 euros. Pour quels projets ? Déjà, les wikipédiens et la BNF vont continuer leur partenariat. Ils ont été chargés de relire et corriger 1 400 livres numérisés par la bibliothèque - de Nana, de Zola, à l'Histoire de la Révolution française, de Thiers - avant de les rendre accessibles sur le portail Gallica. L'équipe française va encore mettre en ligne quantité d'oeuvres littéraires et graphiques (Wikisource compte déjà plus de 50 000 ouvrages) en collaborant avec le Centre Pompidou, le Musée de Cluny, les archives de Toulouse... Ils vont travailler avec plusieurs universités, en France et en Afrique francophone, afin de faire participer enseignants, étudiants et chercheurs à l'écriture d'articles.

Il y a aussi ce combat pour la "liberté de panorama". "En France, les images d'un monument public comme la Bibliothèque François-Mitterrand ou l'éclairage de la tour Eiffel sont soumises au droit d'auteur", explique Rémi Mathis. Du coup, l'architecte ou l'éclairagiste peuvent demander des droits sur la diffusion de photos représentant leur oeuvre. Pour promouvoir une dérogation à cette législation, "nous avons lancé en Europe le concours "Wiki Loves Monuments", afin que les internautes photographient les monuments historiques et les donnent à voir sur Wikipédia Commons".

Rémi Mathis s'agace des critiques sur la crédibilité de Wikipédia. Là où le consensus existe, dans les domaines des sciences dures, des sciences naturelles et des technologies, Wikipédia offre un solide savoir, souligne-t-il. Il rappelle qu'en 2007, à la demande du magazine Stern, une équipe indépendante a comparé 50 articles choisis au hasard dans Wikipédia et dans Brockhaus, la grande encyclopédie allemande. 43 articles sur 50 ont été jugés plus exhaustifs, lisibles, exacts et actualisés sur Wikipédia. Il ajoute avec un sourire peiné : "Nos censeurs feraient mieux de nous aider à améliorer le site."

Rémi Mathis ajoute que des logiciels rapides comme le Wikiscanner identifient désormais les adresses IP (qui permettent d'identifier l'ordinateur) des contributeurs. Microsoft, des laboratoires pharmaceutiques, des sectes, des hommes politiques, des fans ont ainsi été surpris en flagrant délit de retape. Quant aux fameux "trolls", les vandales et farceurs du Net, ils sont désormais repérés plus vite quand ils changent le second prénom de George W. Bush, Walter, en "Wanker" (branleur), prétendent que la boisson Red Bull contient du "sperme de vache" ou annoncent à tort le décès d'une star.

Rémi Mathis porte la discussion sur le fond. Selon lui, nous assistons à une démocratisation du savoir comparable à celle qui suivit l'invention de l'imprimerie. A l'époque, l'élite qui lisait et rédigeait les livres accusait l'imprimerie de multiplier les erreurs par l'impression mécanique et de noyer le talent dans la masse des publications. Pour lui, l'encyclopédie contributive remet en cause ceux qui prétendent mieux connaître individuellement un sujet qu'une collectivité de chercheurs discutant entre eux.

Jean-Noël Lafargue, maître de conférences à Paris-VIII, ancien administrateur de Wikipédia, note ses élèves sur leurs articles publiés dans Wikipédia. Pour lui, "on entendra toujours les défenseurs de l'Internet "civilisé" se plaindre, car la liberté de faire et de dire inspire la méfiance. Ceux-là préféreront la censure au désordre, n'admettront jamais la valeur pédagogique de l'erreur ou de la mise en danger du savoir établi. Ils ne croient pas à l'éducation mais au dressage."
Frédéric Joignot
Wikipédia

La galerie des Glaces, à Versailles. Compte rendu Wikipédia au château de Versailles

Un million de personnes viennent de donner 20 millions de dollars pour faire vivre l'encyclopédie en ligne. Un record. Mais les critiques demeurent : qualité des textes inégale, manque de fiabilité, partis pris flagrants. Un site trop libre ? Zoom Wikipédia, bazar libertaire

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://humanisme.canalblog.com
darsougold91
Dévoué
Dévoué
avatar

Masculin
Nombre de messages : 25
Age : 26
Localisation : 91
Date d'inscription : 27/12/2011

Daniel et moi
Fan depuis: 2000
Quand et comment j'ai découvert Daniel: Un jour en allumant la radio.
Chanson préférée de Daniel: Tous les cris, les S.O.S.

MessageSujet: Re: Linda Lecomte Repond personnelement à un Commentaire    Dim 15 Jan 2012, 03:34

hiram33 a écrit:
Le problème avec internet, et je parle par expérience, c'est qu'on s'emporte, on écrit des bêtises et ça reste gravé pour toujours. Je crois que cette Lucie employait le langage "djeun's". Elle n'a pas compris que ça pouvait blesser. Le lexique employé par cette génération c'est "trop bolosse, trop conne ou à l'inverse je te kiffe trop grave". Il n'y a pas de gris, c'est tout noir ou tout blanc. Cette Lucie a dû penser qu'à la place de Linda Lecomte elle se serait jetée tout de suite sur Daniel car aujourd'hui (avec la rapidité des nouvelles technologies) les gens veulent tout, tout de suite et ne comprennent pas qu'on leur demande un peu de patience ou de modération. La preuve, quand on leur demande un devoir à faire à la maison, plutôt que de chercher dans les livres, ils trouvent tout sur wikipedia et ne connaissent que le "copier/coller". Il y a des bonnes choses sur la toile mais ça facilité la paresse.

C'est ce qu'on appelle un mélange de français familier et français des jeunes (voire des cités). Cela démontre que notre langue évolue constamment, du moins dans le domaine lexical et sémantique.
Personnellement, je baigne en plein dans la linguistique et je suis l'un des premiers à penser qu'il faudrait une certaine réforme de la langue. Au niveau syntaxique, pour commencer.

Une orthographe simplifiée pour certains mots ? Pourquoi pas ? Certaines personnes seraient moins rebutés à l'orthographe avec des choses plus simples d'accès.
Les conjugaisons. Les néologismes montrent que les nouveaux verbes créés sont fabriqués sur l'exemple des verbes du premier groupe (kiffer, textoter...). De plus, qui s'amuse de nos jours à pratiquer un temps comme le subjonctif imparfait aussi bien à l'oral qu'à l'écrit ?

Une langue comme le français (en plus de résonner...), est par définition, une langue vivante et donc amenée à subir de profonds changements. Encore faut-il que ces changements suivent le mouvement.
Je pense qu'avec une langue plus familière aux générations de demain, nous pourrons faire beaucoup en particulier pour la jeunesse et leur donner envie par la suite de découvrir la beauté et la richesse de notre langue.
Mais je divague peut-être...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Linda Lecomte Repond personnelement à un Commentaire    Dim 15 Jan 2012, 13:25

Moi j'aime beaucoup ce que tu dis Darsou (j'aime bien ce petit surnom, j'espère que ça ne te dérange pas Smile sinon je continue avec Darsougold91).

Revenir en haut Aller en bas
hiram33
Idéal
Idéal
avatar

Masculin
Nombre de messages : 490
Age : 47
Localisation : Paris
Loisirs : écriture, lecture, cinéma
Date d'inscription : 07/01/2012

Daniel et moi
Fan depuis: 1978
Quand et comment j'ai découvert Daniel: en écoutant
Chanson préférée de Daniel: Un enfant assis attend la pluie

MessageSujet: Re: Linda Lecomte Repond personnelement à un Commentaire    Dim 15 Jan 2012, 18:18

Réformer la langue française ? Ce serait catastrophique ! D'abord ce serait récompenser ceux qui n'ont rien fait à l'école (sympa pour les autres) et ça voudrait dire que toute la littérature avant le XXIè siècle ne serait plus lisible dans le texte d'ici une génération. Qui sait lire dans le texte les livres d'avant la dernière réforme (début XVIIè siècle). Après l'Ancien Français, il y a eu le Moyen Français (Rabelais, Montaigne, Ronsard, La Pleiade, etc) qui est capable de les lire dans le texte ? Eh bien ce sera la même chose si vous voulez réformer l'orthographe. Vous créerez une élite qui aura lu et la masse complètement inculte. C'est ça que vous voulez ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://humanisme.canalblog.com
darsougold91
Dévoué
Dévoué
avatar

Masculin
Nombre de messages : 25
Age : 26
Localisation : 91
Date d'inscription : 27/12/2011

Daniel et moi
Fan depuis: 2000
Quand et comment j'ai découvert Daniel: Un jour en allumant la radio.
Chanson préférée de Daniel: Tous les cris, les S.O.S.

MessageSujet: Re: Linda Lecomte Repond personnelement à un Commentaire    Lun 23 Jan 2012, 03:14

R.Stein a écrit:
Moi j'aime beaucoup ce que tu dis Darsou (j'aime bien ce petit surnom, j'espère que ça ne te dérange pas Smile sinon je continue avec Darsougold91).

Aucun problème pour Darsou ! C'est plus simple et c'est mon sobriquet sur les autres forums...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
darsougold91
Dévoué
Dévoué
avatar

Masculin
Nombre de messages : 25
Age : 26
Localisation : 91
Date d'inscription : 27/12/2011

Daniel et moi
Fan depuis: 2000
Quand et comment j'ai découvert Daniel: Un jour en allumant la radio.
Chanson préférée de Daniel: Tous les cris, les S.O.S.

MessageSujet: Re: Linda Lecomte Repond personnelement à un Commentaire    Lun 23 Jan 2012, 03:19

hiram33 a écrit:
Réformer la langue française ? Ce serait catastrophique ! D'abord ce serait récompenser ceux qui n'ont rien fait à l'école (sympa pour les autres) et ça voudrait dire que toute la littérature avant le XXIè siècle ne serait plus lisible dans le texte d'ici une génération. Qui sait lire dans le texte les livres d'avant la dernière réforme (début XVIIè siècle). Après l'Ancien Français, il y a eu le Moyen Français (Rabelais, Montaigne, Ronsard, La Pleiade, etc) qui est capable de les lire dans le texte ? Eh bien ce sera la même chose si vous voulez réformer l'orthographe. Vous créerez une élite qui aura lu et la masse complètement inculte. C'est ça que vous voulez ?

Une réforme ne veut pas forcément dire une refonte complète de la langue. On constate des problèmes avec l'orthographe chez les jeunes et même chez les plus âgés. Simplifier l'orthographe de certains mots permettrait d'assouplir un peu la langue.
Et si l'on épure un peu la conjugaison française, je ne suis pas d'avis que ce sera catastrophique.

Quant à lire les textes dans leur langue d'origine, j'aurais tendance à dire que des traductions assez fidèles paraissent régulièrement. Les puristes peuvent toujours se référer aux textes d'origine mais ce qui compte c'est que le sens du texte soit conservé et compréhensible de tous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Linda Lecomte Repond personnelement à un Commentaire    

Revenir en haut Aller en bas
 
Linda Lecomte Repond personnelement à un Commentaire
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mariage ?
» commentaire d'un homme brillant (et vlan!!)
» Linda SIEWICZ
» Linda Ronstadt
» Le chef d'oeuvre de la lutherie : la guitare Pikasso 42 cordes par Linda Manzer

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CLUB DANIEL BALAVOINE :: AUTOUR DE DANIEL :: DIVERS-
Sauter vers: