Forum de partage entre fans et admirateurs de Daniel Balavoine
 
AccueilCalendrierGalerieFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Le pied par terre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
hiram33
Idéal
Idéal


Masculin
Nombre de messages : 490
Age : 47
Localisation : Paris
Loisirs : écriture, lecture, cinéma
Date d'inscription : 07/01/2012

Daniel et moi
Fan depuis: 1978
Quand et comment j'ai découvert Daniel: en écoutant
Chanson préférée de Daniel: Un enfant assis attend la pluie

MessageSujet: Le pied par terre   Jeu 05 Juil 2012, 12:21

J'aimerais avoir votre analyse sur une chanson qui m'a toujours intrigué. Il s'agit de "Le pied par terre".
Il y a un crescendo dans le texte. Je ne sais trop quoi en penser. Je ne sais pas s'il y a une part autobiographique dedans.

Parole de Le Pied Par Terre:
Je vivais tout seul,
J'avais tout mon temps,
L'été, je m'en allais à l'océan
Pour quand je serai vieux,
Mourir décemment
L'hiver, je travaillais pour de l'argent

Les yeux fermés, paradis du vent
Je rêvais en l'air

Le matin dans tous les journaux,
Au ciseau, je changeais les nouvelles
Et c'était beau

Mais aujourd'hui,
Le pied par terre,
Je vois tout autrement,
Je parle et je me perds,
Ici c'est beaucoup trop grand,
Je ne pourrais jamais,
Revenir en arrière
Je voudrais me cacher,
je ne suis pas bien méchant
Le pied par terre,
Je vois tout autrement,
Je parle et je me perds,
Ici c'est beaucoup trop grand,
Je ne pourrais jamais,
Revenir en arrière
Je voudrais me cacher,
je ne suis pas encore méchant
J'étais bien parti,
J'avais pas d'amis,
Pourtant, les gens de partout m'aimaient
Je criais souvent
Sans savoir vraiment
Enfin, tout ça n'était pas important

J'ai recherché, le chemin d'en haut
Il n'existait pas
Les journaux annonçaient la guerre
J'aurais voulu pleurer
mais en bas on ne peut pas
Et aujourd'hui
Le pied par terre,
Je vois tout autrement,
Je ne peux plus me taire
Et si mon coeur est grand
Je ne veux pas mourir, même décemment
A force de souffrir,
Je suis devenu méchant

Le pied par terre,
Je vois tout autrement,
Je ne peux plus me taire
Et si mon coeur est grand
Je ne veux pas mourir, même décemment
A force de souffrir,
Je suis devenu méchant

Mon interprétation est celle-ci : ce serait l'histoire d'un jeune homme naïf et rêveur. Généreux et gentil (et si mon coeur est grand), il se serait fait avoir par ses amis et son travail (je travaillais pour de l'argent). Il a voulu trouver le bonheur (le chemin d'en haut) et a été désabusé (il n'existait pas). Il est passé de la philanthropie à la misanthropie (je suis devenu méchant).

Je sais que Daniel est resté quelqu'un de bon jusqu'à la fin de sa vie mais cette chanson a été écrite avant que Daniel rencontre le succès avec "Le Chanteur". Peut-être qu'à ce moment, il était dans une phase de dépit vis-à-vis de la vie et s'est lâché au cas où "Le chanteur" serait son dernier album.
Il y a toujours cette peur de la mort chez lui (je ne veux pas mourir, même décemment qui pourrait signifier, je ne veux pas mourir après un boulot ennuyeux loin de ce que je voulais faire, et une retraite décente, je voudrais être un chanteur célèbre et que mon succès me permette de laisser une trace après ma mort (là encore : je ne veux pas mourir).
Et le titre "Le pied par terre" ? L'expression "avoir les pieds sur terre" signifie agir raisonnablement. Le naïf et rêveur du début serait devenu rationnel à la fin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://humanisme.canalblog.com
laurence
Idéal
Idéal


Féminin
Nombre de messages : 337
Age : 48
Localisation : moselle
Date d'inscription : 01/10/2011

Daniel et moi
Fan depuis: 1978
Quand et comment j'ai découvert Daniel:
Chanson préférée de Daniel: frappe avec ta tête

MessageSujet: Re: Le pied par terre   Ven 06 Juil 2012, 11:35

Bonjour Hiram et bonjour à tous.

Je trouve , bien que ne m'y étant jamais penchée, ce texte très compliqué.

J'ai l'impression qu'il nous manque le fil conducteur.

Car d'un point de vue métaphorique , il est en "haut" et de là où il est , il est protégé , protégé de la méchanceté , il arrive

à manipuler les mauvaises nouvelles dans les journaux......

Et tout à coup , il est en "bas" , et là, il ne peut plus rien contrôler : il est trop tard, il y a la guerre.......il est même devenu méchant.

La question est : quel est ce "haut" et quel est ce "bas".

Dernière énigme : il n'a pas d'amis mais tous les gens l'aiment.

Cela ressemble à une star adulée par son public mais qui pour autant se retrouve seul au coucher de rideau......



Voili , voilà, ça nous avance pas beaucoup......... Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hiram33
Idéal
Idéal


Masculin
Nombre de messages : 490
Age : 47
Localisation : Paris
Loisirs : écriture, lecture, cinéma
Date d'inscription : 07/01/2012

Daniel et moi
Fan depuis: 1978
Quand et comment j'ai découvert Daniel: en écoutant
Chanson préférée de Daniel: Un enfant assis attend la pluie

MessageSujet: Re: Le pied par terre   Ven 06 Juil 2012, 14:06

"Pourtant, les gens de partout m'aimaient" confirme ta théorie Laurence. Ce serait une vedette connue partout. Mais pourquoi Daniel écrit "J'aurais voulu pleurer mais en bas, on ne peut pas" ? "En bas" ce serait, le bas de la pyramide, la France d'en-bas comme disait Rafarin et ça ne colle pas avec une vedette.
Ou alors, la 1ère partie de la chanson évoquerait les débuts de Daniel quand il était chanteur de bal et où on l'aimait partout sans qu'il soit connu. La 2è partie, Daniel est connu et il veut se battre pour changer le monde "je ne peux plus me taire".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://humanisme.canalblog.com
laurence
Idéal
Idéal


Féminin
Nombre de messages : 337
Age : 48
Localisation : moselle
Date d'inscription : 01/10/2011

Daniel et moi
Fan depuis: 1978
Quand et comment j'ai découvert Daniel:
Chanson préférée de Daniel: frappe avec ta tête

MessageSujet: Re: Le pied par terre   Ven 06 Juil 2012, 15:15

Ta théorie tient la route , Hiram , si elle a été écrite après le succès de : "le chanteur".....

Et même là, ça tient pas debout : pourquoi autant de morosité sitôt après un succès et une reconnaissance tant espérées?


La deuxième hypothèse serait tout simplement un aller vers le futur : un peu comme la chanson : le chanteur ou il explique ce qu'il désire et ce qui va se passer lorsqu'il sera connu........


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
laurence
Idéal
Idéal


Féminin
Nombre de messages : 337
Age : 48
Localisation : moselle
Date d'inscription : 01/10/2011

Daniel et moi
Fan depuis: 1978
Quand et comment j'ai découvert Daniel:
Chanson préférée de Daniel: frappe avec ta tête

MessageSujet: Re: Le pied par terre   Ven 06 Juil 2012, 15:24

Il y a une autre théorie , loufoque à mon sens Razz

Si c'est l'cas, promis j'arrête le rosé Razz

Et si la première partie parlait d'un enfant , puis de cette même personne devenue grande.......

L'insouciance de l'enfant qui ne marche pas , ne parle pas , rêve , fais des découpages......

Puis, le pied par terre est une figure de style qui fait se rejoindre le fait de marcher mais aussi de faire connaissance avec le monde , un monde trop grand, trop cruel .........
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nounette
Naturel
Naturel


Féminin
Nombre de messages : 226
Age : 27
Localisation : Tarn
Date d'inscription : 17/02/2012

Daniel et moi
Fan depuis:
Quand et comment j'ai découvert Daniel:
Chanson préférée de Daniel: Dieu que c'est beau / Soulève-moi/ Rougeagevre

MessageSujet: Re: Le pied par terre   Ven 06 Juil 2012, 20:33

Je pense que ta première théorie est meilleure.
Daniel était mélancolique, trop triste dans ses chansons et il l'a toujours dit.
Je pense que le succès ne lui a pas fait oublier des craintes qu'il a pu avoir voir les renforcer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PetiteBibicheRêveuse
Loyal
Loyal


Féminin
Nombre de messages : 1141
Age : 20
Localisation : Doubs (25)
Loisirs : Ecrire, écouter de la musique, lire, sortir avec mes amis, aller au cinéma, etc.
Date d'inscription : 06/02/2011

Daniel et moi
Fan depuis: 2008
Quand et comment j'ai découvert Daniel: J'ai vraiment commencé à découvrir Daniel en 6ème, lors d'un cours de musique. J'ai alors entendu "Tous les cris, les S.O.S. pour la première fois et ce fut une révélation...
Chanson préférée de Daniel: Sauver l'amour/Soulève-moi

MessageSujet: Re: Le pied par terre   Sam 07 Juil 2012, 21:01

J'adore cette chanson malgré qu'elle soit très peu connue, elle fait partie de mes préférées. Je me suis d'ailleurs souvent posé la question de savoir ce que pouvaient signifier certaines phrases de la chanson, les écouteurs sur les oreilles.
Pour ce qui est de l'analyse, je pense être d'accord avec Nounette, il y a ce fait que Daniel était sans arrêt mené à renforcer ses craintes et ses convictions. Vu comme le monde allait (déjà en 70-80!), il ne pouvait que se poser de plus en plus de questions. Au fond, il était un grand philosophe, c'est en tout cas mon avis.

Il y a par contre un point que j'aimerais éclaircir dans ton analyse Thierry. Plus haut dans un post, tu marques:

Citation :
Il y a toujours cette peur de la mort chez lui (je ne veux pas mourir, même décemment qui pourrait signifier, je ne veux pas mourir après un boulot ennuyeux loin de ce que je voulais faire, et une retraite décente, je voudrais être un chanteur célèbre et que mon succès me permette de laisser une trace après ma mort (là encore : je ne veux pas mourir).

Daniel n'avait-il pas stipulé à plusieurs reprises qu'il voulait qu'il ne reste rien de lui "le jour où tout serait terminé"?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://Heartbreaking-Feelings.skyrock.com
hiram33
Idéal
Idéal


Masculin
Nombre de messages : 490
Age : 47
Localisation : Paris
Loisirs : écriture, lecture, cinéma
Date d'inscription : 07/01/2012

Daniel et moi
Fan depuis: 1978
Quand et comment j'ai découvert Daniel: en écoutant
Chanson préférée de Daniel: Un enfant assis attend la pluie

MessageSujet: Re: Le pied par terre   Sam 07 Juil 2012, 23:47

"Daniel n'avait-il pas stipulé à plusieurs reprises qu'il voulait qu'il ne reste rien de lui "le jour où tout serait terminé"? "

Non, contrairement à Kafka ou à Chaplin (heureusement que leurs familles respectives ne les ont pas écoutés) Daniel ne faisait pas de la musique en voulant qu'elle soit détruite après sa mort. Il a dit à plusieurs reprises qu'il se foutait du passé et que l'avenir lui faisait peur mais il n'a pas dit qu'il voulait qu'il ne reste rien de lui dans des interviews. Et dans "Partir avant les miens", il dit "où que j'aille, je vous attends" donc il espérait qu'il resterait une trace de lui après sa mort et c'est pour ça que j'analyse "je ne veux pas mourir même décemment comme un refus du "métro, boulot, dodo, retraite, tombeau". Pour lui ça voulait dire "je veux chanter, qu'on aime ma musique et qu'on continue à l'écouter pendant le plus de temps possible" (d'ailleurs il avait peur que ça s'arrête avant qu'il ait eu l'impression d'avoir fini, il le dit dans le coffret DVD).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://humanisme.canalblog.com
PetiteBibicheRêveuse
Loyal
Loyal


Féminin
Nombre de messages : 1141
Age : 20
Localisation : Doubs (25)
Loisirs : Ecrire, écouter de la musique, lire, sortir avec mes amis, aller au cinéma, etc.
Date d'inscription : 06/02/2011

Daniel et moi
Fan depuis: 2008
Quand et comment j'ai découvert Daniel: J'ai vraiment commencé à découvrir Daniel en 6ème, lors d'un cours de musique. J'ai alors entendu "Tous les cris, les S.O.S. pour la première fois et ce fut une révélation...
Chanson préférée de Daniel: Sauver l'amour/Soulève-moi

MessageSujet: Re: Le pied par terre   Dim 08 Juil 2012, 13:03

hiram33 a écrit:
"Daniel n'avait-il pas stipulé à plusieurs reprises qu'il voulait qu'il ne reste rien de lui "le jour où tout serait terminé"? "

Non, contrairement à Kafka ou à Chaplin (heureusement que leurs familles respectives ne les ont pas écoutés) Daniel ne faisait pas de la musique en voulant qu'elle soit détruite après sa mort. Il a dit à plusieurs reprises qu'il se foutait du passé et que l'avenir lui faisait peur mais il n'a pas dit qu'il voulait qu'il ne reste rien de lui dans des interviews. Et dans "Partir avant les miens", il dit "où que j'aille, je vous attends" donc il espérait qu'il resterait une trace de lui après sa mort et c'est pour ça que j'analyse "je ne veux pas mourir même décemment comme un refus du "métro, boulot, dodo, retraite, tombeau". Pour lui ça voulait dire "je veux chanter, qu'on aime ma musique et qu'on continue à l'écouter pendant le plus de temps possible" (d'ailleurs il avait peur que ça s'arrête avant qu'il ait eu l'impression d'avoir fini, il le dit dans le coffret DVD).

OK, merci pour cette précision. Et je rajouterai qu'il a parfaitement réussi son coup Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://Heartbreaking-Feelings.skyrock.com
Dam's
Notoriété
Notoriété


Masculin
Nombre de messages : 9202
Age : 33
Localisation : Nord-Isère
Loisirs : Aller au ciné, écouter de la musique, profiter de la vie en couple...
Date d'inscription : 17/06/2006

Daniel et moi
Fan depuis: 1993
Quand et comment j'ai découvert Daniel: Au CM1 ; l'Aziza
Chanson préférée de Daniel: Tous les cris les S.O.S.

MessageSujet: Re: Le pied par terre   Mar 17 Juil 2012, 13:19

En voilà un sujet des plus intéressants ! Malheureusement, je n'ai jamais été doué pour comprendre le sens des chansons alors je ne vous serai d'aucune aide...

Mais je trouve vos échanges fructueux et je me dis qu'en continuant à échanger vous parviendrez peut-être à trouver le fin mot de l'histoire Smile


Dam's
Administrateur

"Tous les cris les S.O.S. partent dans les airs"


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le pied par terre   Aujourd'hui à 08:43

Revenir en haut Aller en bas
 
Le pied par terre
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le pied par terre
» Pierre Lapointe
» Battre la mesure avec le pied...
» Terre
» Les Marche-Pied - Boris Vian pour les z'enfants

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CLUB DANIEL BALAVOINE :: DANIEL, "LE CHANTEUR" :: SES CHANSONS-
Sauter vers: