Forum de partage entre fans et admirateurs de Daniel Balavoine
 
AccueilCalendrierGalerieFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Les films de la semaine: deux films cannois et un thriller a

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
badette
Elégant
Elégant
avatar

Féminin
Nombre de messages : 759
Age : 65
Localisation : clermont
Loisirs : aime la marche a pied / pratique la gym/ l'aquagym/ écoute toutes sorte de musique
Date d'inscription : 24/06/2006

Daniel et moi
Fan depuis: toujours
Quand et comment j'ai découvert Daniel:
Chanson préférée de Daniel:

MessageSujet: Les films de la semaine: deux films cannois et un thriller a   Ven 01 Juin 2007, 10:50

Les films de la semaine: deux films cannois et un thriller avec Al Pacino

[30/05 - 12h16]
















L'équipe du film "Une vieille maîtresse" de Catherine Breillat, lors d'une séance photos au Festival de Cannes le 25 mai 2007





Deux
films sélectionnés pour la Palme d'or à Cannes --"Une vieille
maîtresse" de Catherine Breillat, et "Tehilim", de Raphaël Nadjari--
mais repartis bredouilles sortent sur les écrans mercredi, avec un
thriller joué par Al Pacino, "88 minutes": - "Tehilim" (Les
Psaumes) (Israël-France-Etats-Unis, 1H36) de Raphaël Nadjari, avec
Michael Moshonov, Limor Goldstein, Yonathan Alster. Avait été
sélectionné pour la Palme d'Or. A Jérusalem, la disparition
mystérieuse d'un homme à la suite d'un accident de voiture bouleverse
l'existence de sa famille. Chacun tente, à sa manière, de faire face à
l'absence: les adultes se réfugient dans le silence ou la religion
tandis que les deux enfants tentent, à leur manière, de retrouver leur
père. Tourné avec un budget modeste de 600.000 euros et des acteurs non
professionnels, ce film est le cinquième long métrage de Raphaël
Nadjari. - "Une vieille maîtresse" de Catherine Breillat
(France, 1h54) avec Asia Argento, Fu'ad Ait Aattou, Roxane Mesquida,
Claude Sarraute, Yolande Moreau, Michael Lonsdale. Avait été
sélectionné pour la Palme d'or. Premier film en costume pour la
réalisatrice des très tourmentés "Romance", "A ma soeur" et "Anatomie
de l'enfer". Catherine Breillat poursuit son exploration des méandres
du coeur et du désir: le jeune et libertin Ryno de Marigny doit épouser
la très pure Hermangarde, fleuron de l'aristocratie. Si les deux jeunes
gens sont très amoureux, le fiancé entretient également depuis de
longues années une liaison passionnée avec la Vellini. Son entourage
est bien décidé à ne pas le laisser courir si facilement vers la
rupture avec sa "vieille maîtresse". - "88 minutes", de Jon Avnet (Etats-Unis, 1H50), avec Al Pacino, Alicia Witt Expert
universitaire en psychiatrie criminelle, le docteur Jack Gramm (Al
Pacino) est consultant auprès du FBI. C'est grâce à lui que le tueur en
série Jon Forster a été arrêté et va être exécuté. Pourtant, des
meurtres identiques sont à nouveau commis. Jack est convaincu qu'il
s'agit d'un imitateur de Forster. Lorsqu'il se retrouve directement
menacé de mort, il doit prouver la justesse de ses théories en 88
minutes faute de quoi celui qui le traque le tuera. (Avertissement) - "Abandonnée", de Nacho Cerda (Espagne, 1H36), avec Anastasia Hille, Karel Roden. Marie,
productrice de cinéma américaine, retourne dans son pays natal, la
Russie, où le cadavre de sa mère a été retrouvé dans des circonstances
étranges. Adoptée et emmenée aux Etats-Unis à la naissance, elle ne l'a
jamais connue. Le seul indice dont elle dispose est une ferme isolée,
abandonnée dans les montagnes, qui appartenait à ses parents naturels.
Un inconnu se propose de l'y conduire mais disparaît une fois sur
place. Marie découvre la présence d'un homme qui prétend avoir été
attiré dans cet endroit abandonné exactement de la même manière.
(Interdit aux moins de 12 ans) - "Black snake moan", de Craig Brewer (Etats-Unis, 1H56), avec Samuel L. Jackson, Christina Ricci, Justin Timberlake. Lazarus
(Samuel L. Jackson), un musicien fan de blues, s'est marié, rangé, et a
abandonné la musique. Piégé par la routine, il s'est fait plaquer. Un
matin, il découvre aux abords de sa ferme le corps à demi nu d'une
fille couverte d'ecchymoses et laissée pour morte au milieu de la
route. C'est Rae (Christina Ricci), que chacun connaît dans cette
petite ville, victime d'un père incestueux, et dont la plupart des
hommes du coin ont profité. - "Le mas des alouettes", de Paolo et Vittorio Taviani (Italie, 1H58), avec Paz Vega, Moritz Bleibtreu, Tcheky Karyo. La
famille arménienne Avakian est riche et nombreuse. Les deux frères Aram
et Assadour ont décidé de se revoir. L'un, médecin, émigré à Venise, a
réussi et épousé une comtesse italienne, l'autre possède des terres
près d'une petite ville d'Anatolie qui abrite une importante communauté
arménienne et où il est respecté même par les autorités turques. Tandis
qu'à Venise on organise le long voyage en Anatolie, Aram, sa femme
Armineh, sa tante Hasmig et sa soeur Nunik se préparent à les
accueillir. Personne ne semble s'apercevoir de la "Grande guerre" qui
se prépare. (Avertissement) - "Maurice Pialat, l'amour existe",
d'Anne-Marie Faux et Jean-Pierre Devillers (France, 1H21). Sélection
officielle de 60ème Festival de Cannes, dans la catégorie Cannes
Classics, documentaire sur le cinéma. Anne-Marie Faux et
Jean-Pierre Devilliers tracent une sorte d'auto-portrait du cinéaste
disparu, exigeant, peintre sans concession de l'enfance et de l'amour. - "Pas douce", de Jeanna Waltz (France, Suisse, 1H24), avec Isild Le Besco, Pinheiro de Almeida Steven En
ratant son suicide dans un coin de forêt isolé, une jeune infirmière
blesse grièvement un adolescent d'une balle perdue. Panique,
culpabilité. Après s'être enfuie, le premier réflexe de Frédérique
(Isild Le Besco) est de se dénoncer. Mais personne ne l'a vue... Dans
les minutes qui suivent, Marco est admis aux urgences de l'hôpital où
elle travaille. Elle va être obligée de s'occuper de lui. - "UV" de Gilles Paquet-Brenner (France, 1H44), avec Jacques Dutronc, Marthe Keller, Nicolas Cazalé. Une
villa sur une île, au plus fort de l'été. Un jour, Boris (Nicolas
Cazalé) vient rendre visite à Philip, son vieil ami de lycée, qui est
absent et dont on ignore quand il reviendra. En attendant, Boris
s'installe et arrive à séduire et manipuler les convives. Mais il
éveille la méfiance de l'un d'entre eux. -"Voisin contre voisin", de John Whitesell (Etats-Unis, 1H36), avec Danny de Vito, Matthew Broderick. A
Cloverdale, Steve Finch (Matthew Broderick) est le roi de Noël. Depuis
des années, il veille à ce que sa famille respecte scrupuleusement les
traditions, de la coupe du sapin à la tournée de chants de Noël chez
les voisins. Tout se complique avec l'arrivée d'un nouveau voisin,
Buddy Hall (Danny de Vito), décidé à faire plus fort que Steve. Une
guerre sans pitié va conduire les deux hommes aux pires extrémités.









Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Les films de la semaine: deux films cannois et un thriller a
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les grands films de Gérard Oury
» [Interdit au ames sensibles] Topic des films d'horreurs
» LES BO DE FILMS érotiques
» L'utilisation d'oeuvres préexistantes dans les films
» Films Rock

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CLUB DANIEL BALAVOINE :: "UN AUTRE MONDE" :: ART :: CINEMA-
Sauter vers: